Panier0

Inquiétudes : Le confinement affaiblit notre santé mentale et physique

Le professeur Nicolas Franck psychiatre au centre hospitalier Le Vinatier à Lyon alerte des méfaits et des conséquences du confinement sur la population.

Les résultats de son étude sur la santé mentale collective lors du premier confinement montrent une altération de la santé mentale s’aggravant au fil de huit semaines. La détérioration du bien-être mental due à l’augmentation du stress amène certaines personnes au seuil de fragilité. Cela peut déboucher sur des troubles anxiogènes et dépressifs, cela peut entrainer, également, une perte d’identité. Ces désordres peuvent atteindre de nombreux individus. Les conditions sociales, familiales et économiques influent sur ces dysfonctionnements. Le risque n’est absolument pas réservé aux personnes ayant des pathologies mentales. Chacun peut voir sa santé mentale altérée en raison du stress causé par le confinement. Certes des conditions favorisent le risque pour les personnes vivant seule, dans des surfaces restreintes.


L’isolement



Le confinement changera, surement, nos habitudes. C’est un isolement social, les personnes du fait de relations insuffisantes par leur nombre ou leur qualité se trouvent en situation de souffrance et de danger. Des manques de relations suffisantes se produisent, le plus souvent, par une carence de reconnaissance, un déficit de sécurité et une participation empêchée. L’isolement prive la personne de ressources nécessaires à chaque individu.


Pour mieux combattre l’isolement


Il est important d’organiser ses journées sans oublier une activité physique. Il convient de se sentir bien, lorsque le bien être est présent, la santé est omniprésente. Les besoins de l’Homme selon la pyramide de Maslow est une véritable carte au trésor. Nous en parlions dans l’article le bien-être social. Il est important de se fixer un cadre en cette période de confinement.


1. Besoins physiologiques

2. Besoins de sécurité

3. Besoins d’appartenance

4. Besoin d’estime de soi

5. Besoin de réalisation de soi


C’est bien le moment où il convient de prendre, reprendre ou continuer une activité physique, certes en respectant les gestes barrières.


Osez et appelez vos proches, vos amis pour prendre des nouvelles. Faute de contact réel, le smartphone, les réseaux sociaux pour partager, en toute convivialité, peuvent être de véritables outils.

Restez informer de l’actualité locale, régionale et nationale. Prenez le temps de lire vos journaux et magazines favoris. Ecoutez à la radio l’actualité ou travers des journaux télévisés. Détendez vous avec un livre ou devant une émission culturelle.





Pour les autres


Il y a tellement de choses à faire que la journée ne sera pas suffisante. Nous pouvons, également s’occuper de l’autre, même à distance. Alors soyons vigilant, regardons autour de nous si des personnes ne souffrent pas de cet isolement avant que les choses ne se dégradent pas. Nous sommes tous garants de la santé d’autrui.

Pour vaincre l’isolement, il convient de prendre le mal par la racine. Le citoyen que nous sommes doit mettre en œuvre une véritable politique de fraternité.

Vaincre l’isolement, en cette période peut devenir un geste à portée de main. A chacun d’entre nous d’inventer des liens conviviaux et permettre à la société de continuer son évolution.



C'est un véritable enjeu de Santé Publique.


Patrick-Unicavous

372 vues

Contact 

@ création by Patrick